Somsak Hanumas

 

 

Nous connaissons tout cette personne qui, même après avoir fini une prestigieuse école de droit, d’ingénieur ou de commerce, décide de toute plaquer pour suivre son rêve de devenir un ou une artiste. Si vous n’êtes pas vous-même un artiste, cette décision peut vous sembler étrange, mais si vous avez l’âme artistique, vous savez que rien n’est plus beau et plus exaltant que l’art.

 

A field, Somsak Hanumas, 2015

 

Le maître qui a peint l’oeuvre ci-dessus a tout d’abord été diplômé du Royal Institut of Technology de Ladkrabang, mais il n’a jamais oublié sa passion première, la peinture. C’est pourquoi il décide un jour de quitter ce “monde sérieux”, comme il l’appelle, et récupère les pinceaux qui dormaient dans sa cave, avant de se mettre au travail sur sa première oeuvre. Un ami à qui il la présenta par la suite lui fit remarquer avec le sourire qu’on avait l’impression qu’il avait rempli des ballons de peinture et avait joué au dards après les avoir accroché sur la toile.

 

Sunrise, Somsak Hanumas, 2015

 

Au lieu de s’offusquer et d’expulser son ami, Somsak lui expliqua calmement qu’après avoir peint la couleur de fond sur la toile, il y avait ajouté de très nombreux points de couleurs, comme il les imaginait dans son esprit. Après cela, il avait utilisé son plus fin pinceaux pour ajouter des lignes de points jusqu’à en couvrir toute la toile. Ce travail fastidieux demande beaucoup de patience, ce qui ne déplaît pas à Somsak puis ce qu’il en profite pour réfléchir sur le sens de la vie et du temps qui passe. Quelques un de ses sujets préférés sont les paysages entourant Bangkok, ceux qu’il se plaît à observer, vibrants et colorés. Ce sont ces paysages que même le spectateur averti ne peut qu’entre apercevoir après de longues minutes d’observation, laissant apparaître ça et là les abords d’une jungle ou un champ battu par la mousson.

 

Flowers, lines and dots, Somsak Hanumas, 2015

 

Sur nos stands, les plus grands amateurs de ces oeuvres sont également ceux qui apprécient le design scandinave, aussi éloigné soit il de l’art éclatant de Somsak.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *